Un programme riche pour les Journées Européennes du Patrimoine à Saint-Lizier

Traditionnelles et cependant exceptionnelles compte tenu des circonstances sanitaires, les Journées du Patrimoine des 19 & 20 septembre 2020 se préparent à Saint-Lizier.


En dépit des obligations de masques et de limitation d’accès aux monuments historiques, bon nombre de surprises à l’affiche.
L’équipe municipale a concoctée un programme riche de visites et d’animations. Patrimoine monumental, patrimoine vivant, traditions et expositions se côtoient afin d’accueillir les visiteurs sur l’ancienne capitale du Couserans.

Des visites maintenues mais contraintes.
Aux visites commentées par l’Office du tourisme communautaire, permettant de découvrir la Pharmacie du XVIIIe siècle ou bien la cathédrale du bourg et son cloître roman gratuitement s’ajoutera l’ouverture exceptionnelle de Notre Dame de la Sède par le Conseil Départemental sur des horaires fixés et des jauges réduites . Les visiteurs pourront également profiter d’une nouvelle proposition de visite programmée dimanche à 17h « Saint-Lizier sous la Révolution française ».

Faire vivre le patrimoine, le défi de plusieurs associations.
Les associations locales ont également répondu à cet appel. Elles viendront animer les deux journées démontrant que le patrimoine à préserver est aussi encore vivant. Sur un espace transformé en village des temps jadis, au pied de la cathédrale, les Consorani vous transporteront au cœur du Moyen-age à l’occasion de leurs ateliers, des contes de Dame Alice et des danses sautillantes. Un peu plus loin c’est Autrefois le Couserans qui vous fera revivre les petits métiers d’antan, marteau, faux, rabeau, attelages et bovins à l’appui. Enfin, la Digitale vous présentera ses plantations médicinales sur le jardin de l’Hôtel Dieu.

Un thème national « Patrimoine et Éducation: apprendre pour la vie! « 
Associée aux Compagnons du devoir de la région, Saint-Lizier propose une exposition de Chefs d’œuvre compagnonniques dans le cloître de la cathédrale du bourg . Forts de leur formation et de leur maîtrise, les maîtres et apprentis accueilleront le public pour un échange autour de leurs maquettes, de leurs savoirs-faire et de l’histoire de leur société. Une occasion unique de rencontre des « bâtisseurs » de cathédrale!

En soirée aussi.
Exceptionnel et rare c’est une musique du XIIIe siècle qui sera jouée le samedi soir à 20h en la cathédrale par le duo Michael Bourry et Cécilia Simonet. Le duo Incordus, créé autour des Cantigas d’Amigo du parchemin Vindel miraculeusement découvert sera rejoint par Pierre Rouch pour des musiques plus traditionnelles. Vers 21h30 c’est une démonstration de cerclage de roue à la flamme vive qui illuminera la place du village. Enfin pour clôturer le week end , une soirée contes réunira les derniers visiteurs sur la Grange de la Cité à 20h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *